Call us toll free: +1 800 789 50 12
Top notch Multipurpose WordPress Theme!

Faciliter l’adaptation de votre nouvel animal

L’adaptation de votre CHATON

Votre chaton devrait vite devenir très à l’aise avec vous et son nouveau foyer si vous jouez avec lui et lui donnez de l’attention au moins une heure par jour. Si vous avez de jeunes enfants, vous devez leur faire comprendre qu’un chaton n’est pas un jouet, mais bien un être vivant qui doit être traité avec douceur et respect. Fournissez-lui souvent l’occasion de s’adonner à des jeux intéressants et captivants pour lui permettre de satisfaire ses instincts naturels. En donnant à votre animal des jouets qu’il peut faire semblant de « chasser » et de capturer et un poteau spécial sur lequel il pourra faire ses griffes (plutôt que de s’en prendre à vos tapis et à votre mobilier), vous ferez de votre chaton un compagnon des plus agréables.

 

Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : www.infovet.com (chats)

 

L’adaptation de votre CHIOT

Indiquez à votre chiot les endroits spéciaux où il a le droit de manger, de dormir et de faire ses besoins et, comme il sera probablement désorienté, laissez-le se reposer pour qu’il puisse se familiariser avec les bruits et le décor de son nouveau foyer. Si vous avez de jeunes enfants, vous devez leur faire comprendre qu’un chiot n’est pas un jouet, mais bien un être vivant qui doit être traité avec douceur et respect. Dès l’âge de huit semaines, un chiot est capable d’apprendre certaines choses. Il est donc conseillé de commencer à l’éduquer à la propreté et à lui enseigner de simples commandements dès son arrivée à la maison. Votre vétérinaire peut vous suggérer les meilleures méthodes d’entraînement et même vous recommander une bonne école de dressage. Votre chiot trouvera amusant et facile d’apprendre et, avec du renforcement positif de votre part, il devrait bien se souvenir des leçons qui lui auront été enseignées!

 

Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : www.infovet.com (chiens)