Call us toll free: +1 800 789 50 12
Top notch Multipurpose WordPress Theme!

Comment préparer une trousse d’urgence pour votre animal

Quand survient une catastrophe, les animaux de compagnie sont tout aussi vulnérables que les humains. De nombreux organismes d’aide aux sinistrés n’ont ni les capacités ni l’équipement nécessaires pour prendre soin des animaux de compagnie évacués des lieux d’un sinistre. Il revient donc aux maîtres d’assurer la sécurité, l’hébergement et le bien-être de leurs compagnons. Bien que toute situation d’urgence comporte de nombreux facteurs imprévisibles, l’établissement d’un plan d’urgence et la préparation d’une trousse d’urgence pour votre compagnon peuvent faire toute la différence quand la catastrophe survient.

 

Ce que la trousse d’urgence pour votre animal doit comprendre :

  • De la nourriture
    Prévoyez une provision de nourriture suffisante pour 3 à 7 jours, mais idéalement pour 2 semaines. Conservez la nourriture dans un contenant hermétique et remplacez-la tous les trois mois. Les portions individuelles en conserve sont plus faciles à entreposer. N’oubliez pas d’inclure un bol, une cuillère et un ouvre-boîte.
  • De l’eau
    Prévoyez une provision d’eau suffisante pour 3 à 7 jours. Conservez l’eau dans un endroit frais et sombre. On recommande d’ajouter un bol télescopique et des comprimés pour purifier l’eau.
  • Un collier, une laisse et une plaque d’identité
    Votre compagnon doit toujours porter un collier avec une plaque d’identité à jour (où figure son nom, votre numéro de téléphone et celui de votre vétérinaire). Ayez toujours un collier de rechange au cas où vous devriez remplacer celui que porte votre compagnon. Ne mettez pas la plaque d’identité de votre chien sur un collier étrangleur, car elle peut se coincer et étouffer votre animal. Sachez que dans les moments de grand stress, un animal est plus susceptible de se défaire d’un harnais et de s’échapper. Pour une meilleure sécurité, vous pouvez identifier votre compagnon à l’aide d’une micropuce (gardez le certificat et le numéro à portée de la main).
  • Une serviette et une couverture chaude
    Pour le sommeil ou pour un transport d’urgence.
  • Un pieu et une corde solide
  • Une cage de transport pour animaux de compagnie
  • Des accessoires de nettoyage
    Du détergent liquide pour la vaisselle et des serviettes de papier pour nettoyer les bols. Du désinfectant pour nettoyer la cage dans laquelle votre compagnon sera placé en cas d’évacuation.
  • Un jouet favori
  • Un petit bac à litière et de la litière (pour les chats)
  • Des sacs de plastique pour les excréments
  • Des bottes
    Pour protéger les pattes de votre animal au cas où il devrait marcher de longues distances sur des surfaces parsemées d’éclats de verre ou sur du bois brisé.

 

Une trousse de premiers soins vétérinaires

Vous pouvez en acheter une ou la préparer vous-mêmes en y incluant* :

  • un manuel de premiers soins vétérinaires;
  • un rouleau de coton hydrophile;
  • des tampons d’ouate ou de gaze;
  • du ruban adhésif blanc de 1 po de largeur;
  • un bandage élastique;
  • du peroxyde d’hydrogène;
  • un onguent antibiotique ou des serviettes antiseptiques;
  • des ciseaux;
  • une solution ou un onguent ophtalmique;
  • du nitrate d’argent;
  • des cotons-tiges;
  • une pince à épiler;
  • des seringues orales;
  • un électrolyte liquide équilibré;
  • les médicaments sur ordonnance (non périmés) que votre animal doit peut-être prendre, y compris les médicaments contre le filaire des chiens (ver de cœur) et les comprimés antipuces;
  • des gants de plastique;
  • un thermomètre pour animaux de compagnie;
  • une compresse froide instantanée;
  • une muselière;
  • Un exemplaire de tous les rapports médicaux – À conserver dans un sac de plastique à fermeture à glissière.
  • La liste des personnes à contacter en cas d’urgence – Une liste des noms et des numéros de téléphone des parents et des amis qui connaissent votre animal; cette liste devrait inclure des personnes habitant à l’extérieur de votre province. Inscrivez-y aussi les coordonnées des organismes locaux de sauvetage des animaux, des refuges pour animaux de votre région et des motels et hôtels qui acceptent les animaux de compagnie.

 

*Vérifiez la date de péremption de tous les médicaments.

Important : Maintenez les vaccinations de votre animal à jour et ayez aussi des photos de chacun de vos animaux. Prenez-vous en photo avec votre animal de compagnie et conservez plusieurs de ces photos au verso desquelles vous aurez inscrit vos coordonnées.

 

Mieux vaut prévenir que guérir

Dans le cas d’un avis d’évacuation, tâchez d’évacuer vos compagnons le plus tôt possible. Les propriétaires responsables ne quittent pas les lieux d’un sinistre sans leurs compagnons. N’oubliez pas : le comportement de votre compagnon peut changer pendant et après une situation d’urgence ou une catastrophe. Même l’animal le plus docile peut mordre lorsqu’il est blessé ou qu’il souffre. Gardez vos compagnons en laisse et essayez de rester près d’eux. Entendez-vous à l’avance avec vos voisins et instaurez un système d’entraide pour la surveillance des animaux de compagnie pendant une crise. Placez dans une de vos fenêtres une enseigne ou un autocollant pour avertir le personnel de sauvetage de la présence d’animaux de compagnie dans votre maison qui auront besoin d’aide en cas d’urgence.

 

Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : www.infovet.com